APPEL à soutien (associations et organisations) aux occupants du bois de Mandres (Bure)

Dimanche 26 juin 2016 nous avons fêté la première semaine d’occupation de la forêt de Mandres-en-Barrois, à quelques kms de Bure (Meuse), lieu stratégique pour implanter la poubelle nucléaire CIGEO. Et nous réaffirmons, tous ensemble, associations, syndicats paysans et forestiers, occupant.e.s, habitant.e.s d’ici et d’ailleurs… que nous luttons solidairement pour obtenir l’abandon du projet.

Devant les menaces d’expulsion arrivées ce mardi 28 juin 2016, nous avons besoin, aujourd’hui, de votre soutien massif.

Merci de diffuser très largement cet appel et de le signer en urgence !

APPEL à soutien (associations et organisations) aux occupants du bois de Mandres (Bure)

La Convergence de mai et juin se délocalise !

La Convergence des luttes en Alsace et ailleurs a pris le pari d’être présent tous les premiers samedi du mois sur la place Kléber à Strasbourg.
L’actualité et les sollicitations des uns et des autres font que nous devons aussi nous adapter. Dans notre fonctionnement, délocaliser notre action pour être au plus de l’une ou l’autre des causes pour lequel nous nous battons, est aussi important.
Dans cette idée, comme en avril sur la « Réserve du Bishnoï » – week-end festif des opposants au GCO – le stand de la Convergence des luttes sera délocalisé en mai et juin :
En mai, le stand se tiendra exceptionnellement le 21 mai place Broglie pour la journée mondiale contre Monsanto et Consorts dont une manifestation aura lieu au départ du Parlement Européen. Evénement FB ICI
En juin, le groupe délocalisera son action à Bure dans la Meuse (55), à l’occasion des « 200 000 PAS DE BURE » qui se déroulera le dimanche 5 juin et tiendra un stand multi-assos. Des militants de Notre-Dame-des-Landes et de Novissen (1000 vaches) seront également présents.
Convergence - 100 000 PAS à Bure, dimanche 7 juin 2015
La Convergence des luttes était représentée en 2015 au 100 000 PAS de BURE.
La Convergence de mai et juin se délocalise !

La Convergence des luttes est multiple

Avec l’émergence du mouvement Nuit Debout, on parle de plus en plus de la Convergence des luttes et c’est tant mieux ! Mais savez-vous que la Convergence des luttes existait bien avant Nuit Debout ?
Le mouvement « Convergence des luttes » est née à l’initiative des opposants italiens du mouvement No TAV opposé à la ligne LGV Lyon-Turin en 2011 avec le premier forum européen des Grands Projets Inutiles et Imposés en Val de Suse. En 2012, le 2e forum a eu lieu sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes… En 2016, le 6e forum aura lieu à Bayonne du 15 au 17 juillet.
En Alsace, notre groupe est né fin 2014 avec une première action en octobre de la même année pour se structurer un peu plus à la rentrée de septembre 2015 avec l’objectif de tenir un stand une fois par mois sur la place Kléber à Strasbourg.
Notre but est d’aller à la rencontre des citoyens en mettant en avant l’une ou l’autre des causes que nous portons : fermeture de Fessenheim, Bure, le GCO, le bien-être animal, …
Dans notre fonctionnement, il nous arrive aussi de nous délocaliser comme cela a été le cas début avril sur la « Réserve du Bishnoï » – week-end festif des opposants au GCO –.
Nos futures actions :
En mai, le stand se tiendra exceptionnellement le 21 mai pour la journée mondiale contre Monsanto et Consorts dont une manifestation aura lieu au départ du Parlement Européen.
En juin, le groupe délocalisera son action à Bure le 5 juin pour les « 200 000 PAS DE BURE »
20160424_112152

La Convergence des luttes est multiple

Convergence pour dire ZUT au GCO les 2 et 3 avril à « La Réserve du Bishnoï »

Les 2 et 3 avril prochains, un week-end d’occupation festive, « La Réserve du Bishnoï », aura lieu entre Ernolsheim-Bruche et Kolbsheim avec des concerts, animations nature, village de la Convergence, forums-ateliers, restaurations, … Pour l’hébergement, il y aura une zone camping.
Notre collectif sera représenté et présent au village Convergence des luttes !
Le temps fort du week-end sera le samedi 2 avril à 18h avec la rencontre ‪ACIPA‬ (Notre-Dame-des-Landes) / ‪‎‪GCO‬ non-merci / ‪opposants à l’A31bis‬ / Bund Rheinland-Pfalz.
Ils échangeront un verre de l’amitié marquant symboliquement une union assez remarquable contre le BTP.

tract-recto-bishnoi
d e m a n d e z   l e   p r o g r a m m e !
Samedi 2 avril :
– Joyeux vacarme : défilé bruyant depuis le parking du stade jusqu’à la maison éclusière.
– Prises de paroles et « couper de ruban » ;
– Footing convivial de la RAME (association de running d’Ernolsheim) ;
– Animations nature ;
– Village de la Convergence ;
– Forums, rencontres, ateliers, …
– Concerts à partir de 17h ;
– 22 h : feu de camp et occupation sous tente.
Dimanche 3 avril :
– Repas de midi avec les visiteurs ;
– Animations nature ;
– Village de la Convergence ;
– Forums, rencontres, ateliers, …
– Concerts à partir de 14h.
Convergence pour dire ZUT au GCO les 2 et 3 avril à « La Réserve du Bishnoï »

FERMER FESSENHEIM en 2017 ou en 2037 ?

FUKUSHIMA 11.03.2011 ; FESSENHEIM 11.03.2016 OU … 2037 ?
du 5 au 13 mars, les antinucléaires présents à Strasbourg !

LE NUCLEAIRE thème de la « Convergence » du 5 mars
Le Collectif « Convergence des luttes en Alsace et ailleurs », présent tous les 1ers samedis du mois sur la Place Kléber à Strasbourg, prend pour thème au mois de mars le nucléaire en raison du cinquième anniversaire de Fukushima (11 mars 2011) et de l’actualité préoccupante à Fessenheim.
D’autres thèmes d’actualité seront également abordés : le Grand contournement ouest de Strasbourg (GCO), Notre-Dame-des-Landes, …
Stand du 7 au 12 mars sur la Place Kléber
En attendant l’accident majeur à Fessenheim, au Tricastin ou ailleurs, EDF s’enfonce dans sa course éperdue au profit (qui diminue !) sans prendre réellement en compte aucune réalité ni économique, ni environnementale, ni humaine. La catastrophe planétaire en cours – elle s’étend a à tout le Pacifique – déclenchée à Fukushima il y a déjà 5 ans n’a toujours pas servi de leçon et est minimisée par les pouvoirs économiques et politiques.
Rien ne va plus ! Le Président Hollande ne fermera pas Fessenheim, avant 2017, contrairement à sa promesse. EDF réussit à lier la fermeture de la centrale alsacienne à la mise en service de l’EPR de Flamanville dont la date est sans cesse repoussée. Le « monstre » nucléaire veut de plus prolonger la durée des réacteurs à 50 voire 60 ans (Fessenheim, la plus vieille les aura en 20…37 !) alors que l’ASN met en cause la sécurité au‐delà de 40 ans et que même la Cour des Comptes rappelle qu’il faudra fermer 20 réacteurs avant 2025, pour respecter la loi de transition énergétique, qui promet 20% de « renouvelables » en 2025.
Mais EDF veut imposer sa « loi» à tout le monde, même si personne ne sait comment l’électricien va sauver AREVA de son état de faillite virtuelle, sauf en pompant les contribuables et les consommateurs.
Des militant‐e‐s du Collectif « Convergence des luttes en Alsace et ailleurs » seront présents sur la Place Kléber (de 11h à 18h) du 7 au 12 mars pour informer sur le risque nucléaire, avec notamment une Commémoration de Fukushima le 11 mars
Enfin, le collectif appelle à participer à “FUKUSSENHEIM”, week-end festif de mobilisation contre le nucléaire organisé par Stop Fessenheim au Molodoï (19 rue du Ban de la Roche à STRASBOURG) le 12 et 13 mars (groupes de Musiques le samedi soir et conf/ projection le dimanche après-midi).

2016-0305_art-fessenheim

FERMER FESSENHEIM en 2017 ou en 2037 ?

Convergence pour un bien-être animal

La Convergence des Luttes en Alsace et ailleurs organisera une action le samedi 6 février place Kleber à Strasbourg, de 11H à 17H. Le thème de cette action concernera la place que nous réservons aux animaux.
Pour ce faire, des associations membres de la Convergence des Luttes en Alsace et ailleurs comme Animalsace, Alsace Nature, les Amis de la Confédération Paysanne, Heron, … proposeront de sensibiliser les passants sur le modèle défaillant qui est proposé concernant la place de l’animal dans nos sociétés et son exploitation.
Ainsi, le modèle économique agricole se basant sur une surexploitation de l’animal provoque des catastrophes écologiques et sociales dans le monde paysan, qui actuellement ne pourrait subsister sans les subventions octroyées que ce soit par l’Etat français par le biais de mesures fiscales, mais aussi au niveau des structures européennes. Ce modèle tremble par ailleurs à l’idée de l’adoption d’un traité de libre-échange avec les Etats-Unis d’Amérique, qui accroitrait une concurrence aussi scandaleuse qu’inhumaine.
Nous évoquerons aussi les problèmes liés à une recherche sans conscience, dont nous avons un acteur très important aux portes de Strasbourg, en la structure du centre de primatologie de Niederhausbergen, véritable plateforme commerciale entre des fermes-usines d’Asie du Sud-Est ou Madagascar et des laboratoires de vivisection dans toute l’Europe, qui s’évertuent à faire stagner une recherche s’engluant dans un modèle dont les effets néfastes ne cessent d’être constatés par les nombreux scandales médicaux ou par une stagnation des recherches médicale.
Afin d’apporter une image plus percutante sur les conditions de détention des animaux dans les modèles agricoles et scientifiques qui est imposé par la concurrence, un militant sera enfermé dans une cage dans laquelle il n’est pas possible de se mouvoir pendant toute l’action. Car la place d’une personne ou d’un animal ne devrait jamais être une cage privant des besoins physiologique dont a besoin tout être vivant.

Collectif Convergence des luttes en Alsace et ailleurs

Evénement Facebook :
https://www.facebook.com/events/183386135356426

Bien-être animal

Convergence pour un bien-être animal

GCO : plus de 20 ans de polémique !

Ce samedi 9 janvier, la Convergence des luttes en Alsace et ailleurs consacrera sa journée mensuelle au Grand contournement ouest de Strasbourg : « CLIMAT et GCO, MEME COMBAT ! ».
Alors que fleurisse depuis 2014, des cabanes sur le tracé du projet, que la 5e sera inaugurée le 30 janvier prochain à Pfettisheim, que Vinci a été une nouvelle fois désigné pour réaliser l’infrastructure et gérer la concession (20 octobre 2015 – encore Vinci !), … Mais connaissez-vous vraiment ce qu’est le GCO ? Grâce à un article paru en juin 2014 dans Rue89 Strasbourg, nous vous invitons à revenir sur Vingt ans de grand contournement ouest de Strasbourg :
« Des cabanes anti-GCO fleurissent dans la campagne bas-rhinoise et vous ne saviez pas que le GCO avait ressuscité ? Vous ne saviez même pas qu’il avait un jour été abandonné ? En fait, vous ne savez peut-être même pas ce que c’est ? Alors ce récapitulatif est fait pour vous. Vingt ans d’enquête, de manifestations, d’appels d’offres et de décisions judiciaires année après année »la suite est ici
2014-09-27 11.51.12
Inauguration de la 2e cabane anti-GCO le 27 septembre 2014
GCO : plus de 20 ans de polémique !